Pompes funèbres


Réagir face à un décès



L’importance d’un deuil suite à un décès

La disparition d’un être cher provoque une grosse douleur et un état de tristesse que le deuil complet pourra la calmer et l’apaiser.

La personne endeuillée ne devrait pas retenir ses larmes et lutter pour garder le sourire.

Durant le deuil il est nécessaire de s’ouvrir aux autres, accepter l’aide de ses proches, entendre leurs témoignages de soutien et leurs condoléances.

Fournisseurs d’articles funéraires

Les professionnels qui vendent des articles funéraires proposent une multitude d’ornements funéraires. Selon la demande des familles, on a le choix entre une large gamme de plaques funéraires, urnes, cadres photos, fleurs artificielles, vases ou jardinières, statut, pierre tombale, croix… Les fournisseurs d’articles funéraires disposent d’un important catalogue de produits.


Choisir l’entreprise de pompes funèbres

Pour choisir un opérateur funéraire, il suffit de consulter la liste des entreprises locales à la mairie, à la salle d’accueil des chambres mortuaires ou funéraires ou les établissements de santé.

Chaque société de pompes funèbres doit fournir à ses clients un devis gratuit des obsèques ou de pompes funèbres présentant les détails chiffrés de la prestation conforme à un modèle officiel. À l’acceptation du devis obsèques, l’opérateur funéraire doit présenter un bon de commande.


Les démarches à effectuer pour une crémation

La première démarche à faire est de déclarer le décès. Une fois cette étape accomplie, il faudra également faire plusieurs formalités jusqu’aux obsèques, notons que la société de pompes funèbres prend en charge les formalités en totalité ou en partie.

Pour accomplir une crémation, on doit demander une autorisation à la mairie du lieu du décès ou du lieu de la mise en bière. On obtient l’autorisation en présentant l’expression écrite des dernières volontés du défunt ou une demande de la personne chargée d’organiser les obsèques ainsi qu’un certificat du médecin qui a constaté le décès.

La famille recueille les cendres du défunt dans une urne funéraire qui pourrait être gardée dans un crématorium pendant un an maximum. À l’issue du délai les cendres sont dispersées dans l’espace de dispersion du cimetière de la commune si les proches n’ont pas pris de décision de la destination des cendres.